Pourquoi vais-je voter?

Texte de Fernand St-Georges

Pourquoi vais-je voter?

Je suis charmé par la tournure que pourrait prendre la politique québécoise avec l’annonce de la venue d’un nouveau parti politique et d’un embryon d’un autre. Les médias nous présentent cela comme des nouvelles bébittes qui ne feront que gruger des votes d’un parti ou d’un autre et ne fera que donner plus ou moins de chances aux trois partis les plus établis de prendre le pouvoir.

Je trouve cette vision de la politique québécoise un peu rétrograde, surtout en ce qui a trait à l’exercice de la démocratie.

Lors de l’arrivé de l’ADQ, les chroniqueurs politiques ont amené les mêmes arguments : l’ADQ ne fera que diviser le vote. Il est certain que les nouveaux députés prennent la place de députés des partis existants. Mais cette vision comptable cache aussi une vision simpliste de la politique : celle où les citoyens sont incapables de différencier plus de 2 ou 3 plateformes politiques. Il est de mon avis que ce sont les chroniqueurs qui n’ont pas la capacité de comprendre ou de suivre plus de 2 programmes politiques différents!

Toujours selon moi, la circulation d’information nécessaire à une compréhension de la politique est déficiente au Québec. Ce n’est pas avec le peu de temps consacré dans les « Nouvelles TVA » ou « Télé journal ICIRC » que les citoyens sont nourris d’informations pertinentes nécessaire pour le développement d’un esprit critique. La venue d’un autre parti fera un plus grand bien que de mal à condition que cela puisse élever la conscience des électeurs et les inciter à s’informer de ce que les nouveaux ont à offrir.

 

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *