Accueil

 Citoyens au Pouvoir du Québec

Élections partielles dans la circonscription de Gouin

 

 

La démocratie directe …        

C’est lorsque les citoyens ont leur mot à dire !

NICOLE GOULET

Candidate-mandataire dans Gouin

Sera votre porte-voix à l’Assemblée nationale.

 

Notre candidate-mandataire

 

Nicole Goulet est une femme d’action qui a été intervenante dans le domaine de la déficience intellectuelle, en toxicomanie et auprès de jeunes délinquants. Outre l’approche sur le terrain, elle s’est investie dans l’enseignement au niveau du baccalauréat en psychoéducation. Nicole Goulet priorise un travail sur le terrain qui fera toute la différence en matière de résolution de problèmes. Cette approche éprouvée lui a permis de poser des diagnostics réalistes tout au long de sa carrière.

 

Votre candidate-mandataire affirme que « c’est la moindre des choses que de consulter les gens qui ont voté pour nous » et elle espère que son passage à l’Assemblée nationale permettra aux citoyens de Gouin d’interpeler la classe politique. La démocratie participative démarre à partir du moment où le discours des politiciens est mis au rancart pour que les mandataires du peuple fassent percoler la réalité vécu sur le terrain. Nicole Goulet a l’habitude d’encadrer des stagiaires et de travailler sur des problématiques qui commandent de très fortes capacités au niveau de l’écoute, de l’esprit critique et du développement de solutions qui tiendront compte du contexte d’intervention.

 

Ayant pris connaissance des enjeux qui concernent Gouin, elle souhaite établir des liens durables avec la population afin de TOUT mettre en œuvre pour que la voix populaire soit entendue à l’Assemblée nationale. Nicole Goulet s’engage à mettre sur pied des assemblées citoyennes qui permettront à ses électeurs de lui transmettre des MANDATS effectifs qui porteront sur les problématiques réelles qui influent sur leurs milieux de vie. Libre de toute attache partisane, n’ayant pas à suivre une ligne de parti, VOTRE députée-mandataire sera en mesure de mener à terme le MANDAT que vous lui aurez confié en vous impliquant au sein des assemblées citoyennes.

 

Les Partielles de Gouin une occasion unique

 

Le Comté de Gouin est situé au carrefour de plusieurs secteurs en pleine ébullition. Comprenant une population de près 60 000 résidents, il s’agit d’une circonscription qui subit de plein fouet une hausse des loyers et de la valeur des propriétés en raison de sa situation privilégiée à deux pas du centre-ville de Montréal. On y compte une population très scolarisée, incluant un nombre important de créateurs, artistes ou travailleurs des nouvelles économies du savoir. Une récente enquête de la SOCAN vient de déterminer que Rosemont est une véritable pépinière de talents musicaux. En effet, cet ancien quartier ouvrier accueillerait le plus grand nombre de « nouveaux auteurs, compositeurs et éditeurs de musique », au Québec, d’après l’organisme en question.

 

Situé au nord du Plateau-Mont-Royal, cette circonscription attire de plus en plus les jeunes professionnels urbains et les créateurs de toute acabit. Une tranche importante de cet électorat est composée de résidents à faible revenu puisque les données du DGE indiquent que 40 % des citoyens disposent d’un revenu inférieur à 20 000 $ par année. Il s’agit donc d’un Comté qui présente d’importantes disparités au niveau socioéconomique. Plusieurs industries culturelles ou des nouveaux médias s’y trouvent et un nombre croissant de professionnels a choisi d’y élire domicile. Il s’agit, en définitive, d’un Comté en pleine métamorphose qui témoigne parfaitement de la transformation des anciens quartiers ouvriers de la métropole du Québec.

 

Le Parti Citoyens Au Pouvoir estime qu’il est impératif d’implanter des mécanismes de concertation qui permettront de mieux baliser la transformation de ce Comté dynamique. C’est pourquoi nous croyons que notre approche est susceptible d’intéresser les citoyens de Gouin. Nous proposons, donc, d’implanter un système d’assemblées citoyennes qui permettra à la population de définir le mandat et l’agenda de notre candidate-mandataire. Cette structure offrira aux citoyens l’opportunité de constituer des comités de travail afin d’identifier les problématiques les plus urgentes qui devront faire l’objet d’un suivi au niveau de l’Assemblée nationale.

 

Nous vous proposons les mesures suivantes :

 

 

  • Bonifier les subventions accordées aux aidants naturels, peu importe les catégories d’âge des personnes à charge (ainés, déficients intellectuels ou physiques). Il s’agit d’une mesure qui s’impose à l’échelle du Québec et qui pourrait aider grandement à désengorger une partie du système actuel de santé;
  • Il est prioritaire que le gouvernement se penche sur la souveraineté alimentaire, dans un contexte où le Québec n’arrive plus à produire le minimum nécessaire pour nourrir sa population. Nous recommandons de mettre l’emphase sur un système de maillage entre les petits producteurs agroalimentaires autonomes et les populations urbaines qui souffrent d’une réelle pénurie en termes de denrées alimentaires saines et abordables;
  • Nous proposons que nos assemblées citoyennes puissent établir des liens avec les élus locaux (Mairie d’arrondissement) afin d’établir une communication efficiente entre le Comté et l’Assemblée nationale;
  • Il est urgent de revoir la dynamique qui relie la famille au secteur de l’éducation. Les intervenants actifs sur le front d’éducation doivent pouvoir compter sur de meilleurs moyens afin de mieux encadrer les élèves et de faire en sorte que les familles soient mises dans le coup. Nous croyons, qu’outre l’amélioration de l’enseignement du Français, il est urgent d’introduire un cours obligatoire portant sur la préparation à la vie citoyenne;
  • La majorité de nos groupes de discussion, à l’échelle du Québec, s’est entendu à l’effet qu’il faudrait instituer une taxe spéciale sur les profits réalisés par les institutions financières afin d’assurer le financement d’un système d’éducation public entièrement gratuit;
  • Nous souhaitons attirer l’attention du gouvernement du Québec sur l’urgence de revoir l’encadrement du POUVOIR de taxation des municipalités. Il va de soi que cette question ne peut pas être traitée sans prendre en considération le dossier de la hausse du salaire minimum, sans oublier toute la problématique de l’imposition d’une population qui est fortement mises à contribution par le fisc;
  • Finalement, nous proposons de mettre sur pied des comités de travail qui accorderont une attention toute particulière au développement de nouvelles PME en lien avec le profil socioculturel de la population locale et à la mise sur pied de mesures d’aide à la création, incluant des dispositions fiscales favorables aux jeunes entrepreneurs.

 

Citoyens Au Pouvoir n’est pas un parti comme un autre

 

 

Citoyens Au Pouvoir du Québec – CAP n’est pas une formation politique comme les autres. Libre de toutes attaches partisanes ou idéologiques, notre parti est un véhicule mis à la disposition des citoyens pour qu’ils aient, enfin, un mot à dire à l’Assemblée nationale.

Les Citoyens Au Pouvoir ne veulent plus laisser la classe politique confisquer la démocratie au profit des intérêts de l’oligarchie. Notre formation politique est constituée de citoyen-contribuables, comme VOUS, qui désirent avoir leur mot à dire sur le fonctionnement de l’état. Nous croyons que les Québécois doivent POUVOIR décider de leur bien commun et avoir un mot à dire sur la création d’une future Constitution du Québec. Il est, d’ores et déjà, possible de se doter d’outils performants –tels qu’une Assemblée constituante, une consultation populaire en mode continu ou des référendums d’initiative populaire –  afin de palier à l’encrassement de la machine parlementaire et faire en sorte que les décisions du PEUPLE SOUVERAIN percolent directement en direction des divers corps qui composent l’état québécois.

 

Nous vous invitons à soutenir la candidature de Nicole Goulet, une occasion unique d’envoyer un premier député-mandataire au Parlement et de vous octroyer le privilège d’être ÉCOUTÉS par les instances gouvernementales. Nous croyons, du même coup, qu’il est vital d’inviter quelques média-citoyens à suivre les tribulations de notre député-mandataire (si elle est élue) en marge des activités régulières du Parlement ou lorsque cette dernière se rendra à Montréal afin de prendre contact avec les responsables des assemblées citoyennes qui seront effectives. Nous déplorons le fait que seuls les journalistes des grands médias corporatifs aient accès à une accréditation parlementaire.

 

N’hésitez-pas à communiquer avec nous afin de pouvoir suivre la campagne de notre candidate-mandataire et nous comptons sur votre appui, vos dons ou vos prestations bénévoles pour faire élire une citoyenne qui sera libre de toutes influences partisanes et qui n’aura PAS à subir de pression de la part de certains lobbies. Offrez-vous cette chance de participer réellement à une première amorce de démocratie directe !

 

 

 

www.citoyensaupouvoir.ca

Citoyens au Pouvoir du Québec

2135, Boulevard des Chutes, Québec (QC) , G1C 1W4

citoyensaupouvoir@gmail.com

1-418-999-7296

Pour une demande d’entrevue, veuillez envoyer un message à l’adresse courriel suivante:

cpqmedias@gmail.com

Ou par téléphone : 1-418-999-7296

Agent Officiel Michel Houle